02/05/2007

Histoire d'un soir ?

dyn004_original_640_480_xpng_21369_c945309b2415ecbd92254ea5be1901ac

L’aube se leva sur la mer.

L’air était doux et pur.

Au loin, les falaises brunes et vertes se profilaient dans la lumière naissance.  

Plus au dus, des rubans de nuages enveloppaient le sommet du volcan qui dominait l’ile.

Les plages de sable blanc étaient, à cette heure, encore désertes.

Un pélican effleura la surface de l’eau. 

De petites vagues lapaient la coque du bateau.

Tout était calme autour d’elle.

Peu à peu, la lumière se fit plus intense et l’eau prit la couleur profonde su saphir.

Assise sur le pont arrière du bâteau, Hélène repensait à la nuit dernière.

Comment cela avait-il pu lui arriver, à elle ?

Elle, qui contrôlait toujours tellement tout.  Elle, toujours si maîtresse d’elle-même, dans toutes les situations …

Mais, hier soir, tout lui avait échappé.

Bien sûr, elle avait déjà remarqué François et n’avait pas été insensible au charme qu’il dégageait.

Mais il était bien entendu pour elle que cela en resterait là.

C’était toutefois sans compter l’obstination dont avait fait preuve François.

En regardant la mer, Hélène ne peut que repenser à cette folle nuit, à François qui la couche sur le lit et qui, en prenant tout son temps, explore chaque centimètre de son corps.

Il avait fait preuve d’une telle tendresse qu’elle en fut bouleversée et totalement séduite.

Il l’avait caressée  longuement, semblant savourer ses soupirs.

De son côté, elle n’avait pas hésité à faire voyager ses doigts sur la peau brûlante de son compagnon, s’attardant sur la courbe d’un muscle, les contours d’une cicatrice, en même temps qu’elle goûtait sa peau où se mêlaient l’odeur de son désir et celle de son eau de toilette.

Quelques heures plus tard, encore sous le charme de ses heures douces et folles à la fois, Hélène ne peut toutefois s’empêcher de se demander ce que lui réserve l’avenir et si cette rencontre d’un soir sera ou non le prélude à une histoire plus durable.

18:32 Écrit par Kathelyne | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Kathelyn... Qu’il est bon de rêver !
Magnifique toutes ces paroles que tu nous donnes…
Je te souhaite beaucoup de belles choses durant cette journée…
Bisous et amitié sincère.

Écrit par : Chadou | 03/05/2007

Une rencontre d'un soir je ne dirais pas non et même de deux, ds trois etc...loll. Bizzz

Écrit par : jicé | 03/05/2007

coucou toi bon dimanche a toi a belle... bisous

Écrit par : stephanie | 06/05/2007

Tout en évocation... Une recontre qui laisse un parfum de "je reviens", et qui est toute en suggestions... Belle histoire, qui demande une belle suite !!!

Bisous
Jef

Écrit par : quarkenciel | 08/05/2007

complicitée jh doux ,calin ,très sportif pour tendre moment

Écrit par : John | 14/05/2007

A la recherche des poème

Écrit par : Deros kassa | 07/07/2012

Les commentaires sont fermés.