20/05/2006

Un amour absolu.

Plus tard, elle s’endormit.  Elle se réveilla un peu avant que Franck quitte le lit pour aller se camper devant la fenêtre.  Elle perçut alors comme une douce chaleur au fond d’elle-même, un sentiment de possession.  Elle entrouvrit les paupières pour observer son amant à la dérobée.  Il était grand, beau et doté d’une musculature vigoureuse.

Elle aimait être ainsi avec lui, aimait cette impression d’être pour lui unique en tout, d’être séduisante dans chacun de ses gestes.  Elle aimait être chérie à ce point, être caressée par ses mains ; elle aimait son ardeur tendre.

Elle s’était éprise de lui dès leur première rencontre, bien des années plus tôt.  Et elle avait cru mourir quand elle l’avait perdu.

Elle s’en était voulu de continuer à le désirer malgré l’éloignement et les années passées.  

Cependant, elle était bel et bien amoureuse de lui, et la distance  comme le temps n’avaient pas compté. 

Elle le trouvait magnifique et l’aimait plus que tout.

Il se retourna ; elle referma les yeux, ne voulant pas qu’il la surprenne en train de le regarder.

Il lui embrassa le front et quitta la chambre.

Envahie par mille émotions, mais ne voulant pas les trahir, elle le laissa partir, se demandant quand elle le reverrait …

 

18:49 Écrit par Kathelyne | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je viens de lire Je viens de trouver sur le net un concours ou on de mande aux gens de raconter l'histoire d'une rencontre. Tu devrais essayer

Écrit par : miss2red | 20/05/2006

Je suis du même avis que le post précédent. C'est toujours de la tendresse dans tes épisodes, ton histoire d'amour. Bon dimanche. Bises

Écrit par : jicé | 20/05/2006

Les commentaires sont fermés.